Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Axel

Coupe du monde à 40, pour ou contre ?

26 Juillet 2016 , Rédigé par Axel, Romain Publié dans #football, #international

International- Gianni Infantino, le nouveau président de la FIFA a exprimé lundi dernier, au Nigéria, son envie d'avoir une Coupe du Monde élargie a 40 nations, à partir de l'édition 2026. Cette envie divise le monde du sport, et la rédaction de ce blog. Deux de nos collaborateurs ne sont pas d'accord.

Axel, POUR le passage à 40 nations:

Bien qu'agrandir le nombre d'équipes dans la plus merveilleuse des compétitions n'ait pas que des avantages, je pense qu'avoir 40 nations à partir de 2026 serait une bonne chose.

Tout d'abord, cela permettrait à plus de pays, joueurs et supporters de découvrir ou redécouvrir la magie de cette compétition. Si certaines nations en ont l'habitude, d'autres, pourtant friandes de ce sport, sont systématiquement privées de cette compétition. Imaginez le bonheur d'un supporter nord-irlandais par exemple, si sa chère nation se qualifiait pour la première coupe du monde de son histoire ? Quelle fabuleuse histoire ce serait ! De plus, certains très grands joueurs jouent pour des nations trop petites pour participer à cette compétition (Gareth Bale, ou encore George Weah et George Best par le passé ). Et c'est une punition pour le monde entier que de ne pas pouvoir admirer les talents de ces joueurs de classe mondiale sur les terrains de coupe du monde. Agrandir le nombre de participants bénéficierait également à ces joueurs.

Par ailleurs, les qualifications sont, particulièrement dans certains continents, très sélectives et il est donc très difficile de se qualifier pour la compétition. En prenant l'exemple de l'Afrique, seul le premier de chaque groupe est qualifié ! Et pourtant, de nombreux pays africains figurant dans le même groupe de qualifications ont largement le talent nécessaire pour jouer en coupe du monde ! Cette année par exemple, un groupe de qualifications à la coupe du monde 2018 en Russie comprend l'Algérie, le Nigéria et le Ghana, tous les trois présents lors des deux derniers exercices ! Le sort fait que les meilleures nations peuvent n'avoir aucune chance de participer à la plus prestigieuse des compétitions. Or, en passant à 40 nations, l'Afrique, terre de football, récupérerait deux nations pour les Coupes du Monde à venir, ce qui donnerait plus de chances de qualifications à des pays comme l'Algérie qui méritent amplement de jouer la coupe du monde tous les quatre ans. Sans compter que cela est valable dans tous les continents ! En Europe, un des meilleurs continents de football au monde, sur des groupes de 6 pays, seuls les premiers sont directement qualifiés pour la compétition. Les deuxièmes doivent effectuer un barrage afin de se qualifier. La FIFA recense à ce jour 209 nations. En faire participer 40 à la coupe du monde ne serait pas énorme, cela ne représenterait que 19.2% des nations !

Un bonheur prolongé

Aussi, la coupe du monde est un événement magique et très attendu par le monde entier ! Alors, tous les quatre ans, lorsque enfin vient l'heure de la coupe du monde, tous les supporters du monde se réjouissent de regarder les matches de leur nation, mais aussi les autres ! L'ambiance est magnifique, n'importe quel match banal opposant deux petites nations devient alors passionnant ! Aussi, après un mois, lorsque tout cela est déjà fini, les amoureux du ballon rond attendent déjà avec impatience la prochaine campagne, 4 ans plus tard et regrettent presque que cela n'ait duré qu'un mois ! Avec 40 équipes, la compétition durerait plus longtemps, et le spectacle n'en serait que plus beau ! Surtout que cela n'ajouterait qu'un match aux équipes, ce qui physiquement, change certes, mais pas considérablement ! C'est un bien mince sacrifice pour obtenir une compétition plus longue, plus palpitante, plus internationale, et plus festive ! Voilà la première bonne initiative de la FIFA depuis un bon moment !

Romain, CONTRE le passage à 40 nations:

Pourquoi ? Parce que ce nouveau format de compétition anéantirait littéralement le spectacle. Tout d'abord parce qu'une Coupe du Monde à 40 équipes impliquerait l'arrivée de 8 équipes de faible niveau (le format actuel étant avec 32 équipes). Bien que très respectables, et supportées dans la bonne humeur (on se souvient des magnifiques chants gallois, irlandais, nord irlandais, suédois ou hongrois lors de l'Euro 2016), ces « petites » nations du football se montrent très peu entreprenantes lors des matchs de compétition, en bloquant complètement le jeu face aux équipes plus fortes qu'elles. Ce refus de jouer anéantit le spectacle lors des matchs, qui ne se résument plus qu'à une attaque-défense. Ces équipes qui rendent les matchs inintéressants, malgré elles, en cherchant le résultat, baissent l'intérêt des matchs pour les spectateurs et téléspectateurs.

Je trouve que ce genre de match détruit la crédibilité du football, qui est censé être un spectacle pour toute personne regardant le match. Dans ces événements ( Euro ou Coupe du monde ) qui rassemblent le monde du football pour former une grande fête, le spectacle doit être présent à chaque match, et pas toutes les quatre rencontres, comme cela a pu être le cas lors du Championnat d'Europe 2016 en France. On remarque aussi que lors de ce même championnat, les nations favorites, comme la France, l'Espagne, l'Allemagne ou la Belgique, ont dû jouer régulièrement des matchs cadenassés, inintéressants, contre des adversaires qui n'auraient pas été présents lors d'un événement avec une formule classique.

Deuxièmement, cette formule ne serait appliquée qu'à partir de la Coupe du Monde 2026, dans 10 ans. Les avis pourront changer, le monde du football aura évolué, il est donc trop tôt pour que la FIFA se prononce. Ensuite, seul le président de cette même FIFA, Gianni Infantino, s'est prononcé en faveur de cette nouvelle formule. Je n'ai pas le souvenir d'une prise de position marquée d'un acteur du jeu, d'un joueur, d'un entraîneur ou d'un président, qui demandait une Coupe du Monde à 40 nations. Tout le monde n'est pas pour ce nouveau format de compétition, cela créerait des polémiques, des batailles politiques, tout ce qu'on n'aime pas dans le football. D'ailleurs, pour montrer ce désaccord, le comité exécutif de la FIFA s'est prononcé en défaveur de cet élargissement de la Coupe du Monde.

Un déroulement désorganisé

Troisièmement, plus d'équipes dans la compétition signifierait plus d'entretien des stades et des pelouses. On voit que c'est très dur d'accueillir dignement une grande compétition de football en ce moment, même pour les pays de football (voir avec la France lors de l'Euro). Plus de matchs signifierait aussi une forme des joueurs moins bonne, et donc du spectacle en moins.

Je dis plus de matchs, car le nouveau format potentiel de la Coupe du Monde impliquerait un match supplémentaire par nation qualifiée pour les phases finales. Si 40 équipes sont présentes lors de la compétition, j'ai du mal à croire que seules 16 équipes seront déversées en phases finales. En toute logique, 24 équipes participeraient donc aux matchs à éliminations directe. Et cela désorganiserait complètement la compétition, avec des premiers de groupe qualifiés directement en huitièmes, alors que certains premiers devraient passer par les seizièmes. Même problèmes pour les troisièmes de chaque groupe, où 6 d'entre eux seulement seraient qualifiés ! Un joyeux bazar !

Pour finir, je pense que le métissage des nations est déjà conséquent dans les Coupes du Monde, qu'aucune région du monde n'est réellement oubliée, et qu'il n'est donc pas nécessaire de rajouter des nations dans la compétition. Et pour ceux qui se plaignent que les petites nations n'ont pas leur chance dans ces compétitions, il me semble que ces nations faibles, éloignées au classement FIFA ont déjà leur chance dans les groupes de qualification. Sinon, autant inviter les 209 nations présentes dans le classement FIFA à la Coupe du Monde !

Gianni Infantino, président de la FIFA

Gianni Infantino, président de la FIFA

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mathieu 03/03/2017 10:47

Salut, que l’on soit pour ou contre cela ne changera rien, car la décision a été approuvée par la FIFA. C’est certes un grand changement par rapport à la formule que nous connaissons, mais attendons de voir ce que ça donnera.