Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Axel

5 raisons de croire à la remontada du SMC

1 Novembre 2016 , Rédigé par Axel Publié dans #football, #ligue 1, #caen

Dans une mauvaise passe, le SM Caen est 18ème et barragiste avant la prochaine réception de l'OGC Nice. Pourtant, il n'est pas absurde de croire à une prochaine remontada des normands. En voici 5 preuves.

1. Caen a l'habitude des mauvaises passes.

Tout supporter caennais n'est pas sans savoir que Malherbe n'est pas régulier. Le club fonctionne souvent par passes. Un bon début de saison, un hiver moyen voire mauvais, et une fin de saison salvatrice. Le club y est habitué. Cependant, l'habituel bon début de saison n'est clairement pas au rendez-vous cette année. Aucun problème, Caen est capable des remontadas les plus folles et le SMC s'est déjà tiré d'affaires bien plus compliquées que celle-ci ! Certes le club normand ne compte que 10 points apres onze journées, mais deux ans plus tôt, ils n'en comptaient que 12 au même stade et 15 à la mi-saison avant de finir 13ème ! Il est donc trop tôt pour parler de Ligue 2, tout est possible chez les rouge et bleus.

2. Les supporters sont au rendez-vous

Le MNK ne lâche jamais rien. En 20 ans d'existence, il a toujours soutenu les rouge et bleus que ce soit en Ligue 2 ( 11 saisons ) ou en Ligue 1 ( 9 saisons ). Et ce n'est pas maintenant que ça risque de changer car mauvaise passe est un grand mot pour cette troisième saison d'affilée dans l'élite ce qui est déjà une première. Quatrième meilleure affluence au pourcentage de remplissage l'an passé, D'ornano est à 17000 spectateurs de moyenne et la tribune Borrelli est toujours pleine. Depuis La déroute face au PSG, le MNK chante qu'il est là, et ce quelque soit le résultat. Il était là contre Paris,contre Toulouse, contre Saint-Étienne, et sera là dimanche contre le leader niçois. Cette mauvaise passe ne fait pas peur aux supporters qui comptent bien aider leurs joueurs dans ce moment difficile. Le MNK sera toujours là pour aider le SMC à retrouver le goût de la victoire.

3. Les jeunes sont en forme.

Depuis le début de la saison, le jeune Yann Karamoh est un des meilleurs caennais. Il a d'ailleurs été élu joueur du mois de Septembre. De retour de blessure cette semaine, il a même été appelé en Équipe de France espoirs. Il apporte de la vitesse au jeu caennais et aidera certainement celui-ci à retrouver le chemin des filets en championnat. Jean-Victor Makengo, quant à lui, était blessé depuis le début de la saison. Mais son retour dans le groupe la semaine dernière est remarquable. Il a notamment marqué son premier doublé lors de la défaite à Nancy en coupe de la Ligue (4-2) et a ensuite été de nouveau titulaire ( seuls Adéoti et Guilbert l'ont également été lors des deux matchs ) lors de la nouvelle défaite à Nancy trois jours plus tard (2-0). Bien qu'il n'ait pas permis à l'équipe de ramener des points de Nancy, le milieu de 18 ans est en forme et pourrait aider les normands à sortir de cette spirale négative.

4. Le club est ambitieux.

Après la très bonne saison de l'an passé, le club a voulu se donner les moyens de faire de cette dernière saison une routine. Depuis le 1er juillet dernier et ce pendant 12 ans, le stade est la propriété du SM Caen. Les infrastructures ont été améliorées et les dirigeants ont aussi de nouvelles ambitions sportives. Le président Fortin a même confié que le club se laissait sept ans pour atteindre l'Europe. Le club a de l'ambition et tout le monde au sein de celui-ci a à cœur de donner son maximum. Il faut faire confiance au SMC et le club remontera la pente.

5. Nicolas Seube

Ce héros ne porte pas ce surnom pour rien et il sera sans aucun doute un acteur majeur de la remontada du club normand. En effet, cette année est probablement sa dernière, même si c'est le cas depuis deux ans déjà, et Nicolas Seube est autant attaché au club que le club est attaché à lui. Il a vraiment à cœur de finir en beauté et d'aider le club a changer de statut. Il compte d'ailleurs rester au club ensuite et y occuper une autre fonction. Une relégation lors de sa dernière saison en tant que joueur serait vécue comme un échec par le joueur et ce héros fera de son mieux, sur, et en dehors du terrain pour éviter cela. Son rôle au sein du club n'est pas que sportif, il apporte un réel plus psychologique à l'équipe et aidera sans aucun doute le club a faire une saison correcte, voire bonne.

5 raisons de croire à la remontada du SMC

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mathieu 03/03/2017 10:38

Hello, force est de constater que Caen a réussi à s’extirper de la zone rouge. Cependant, il ne faut pas qu’il y ait de relâchement. Même si le SMC est 14e, il n’est pas très loin du premier relégable.