Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Axel

Premier League : Le bal des coaches

19 Juillet 2016 , Rédigé par Axel Publié dans #sport, #football

Les deux tacticiens se retrouvent une nouvelle fois à la tête de clubs rivaux.
Les deux tacticiens se retrouvent une nouvelle fois à la tête de clubs rivaux.
PREMIER LEAGUE - De nombreux clubs de Premier League, 5 au total, ont décidé de changer d’entraîneur en espérant réussir leur prochaine campagne. Si les arrivées de Claude Puel ( Nice ) à Southampton et de Ronald Koeman ( Southampton ) à Everton n’ont pas tant fait parler le monde du football; celles de Conte, Mourinho et Guardiola à Chelsea, Manchester United et Manchester City sont en revanche très attendues.

« Je suis très impatient de rencontrer les autres clubs de Premier League »

Antonio Conte et Pep Guardiola sont les deux grands nouveaux arrivants sur les bancs de la Premier League. Après un Euro réussi avec la Squadra Azzura, le tacticien italien Conte arrive à Chelsea pour remplacer Guus Hiddink, entraîneur intérimaire depuis janvier et l’échec de Mourinho. C’est un nouveau challenge pour l’ex-sélectionneur de l’Italie qui affirme sur le site du club : « Je suis très fier de ce futur rôle. A vrai dire, je suis très impatient de rencontrer les autres clubs de Premier League et me fondre dans le quotidien anglais. » D’autant plus qu’il aura la lourde tâche de refaire du club londonien un taulier du championnat anglais, après le fiasco de la saison dernière, terminée à une frustrante dixième place. Avec la nomination d’Antonio Conte, le club de Roman Abramovitch souhaite redonner sourire à ses supporters, logiquement mécontents de la contre-performance de l’an passé.

Pep Guardiola, quant à lui, arrive chez les Citizens, où il a signé début 2016. Il succède à Manuel Pellegrini, entraîneur qui n’a jamais su faire l’unanimité auprès des supporters du club, malgré la très belle performance de son équipe en Champions League, atteignant la demi-finale pour la première fois dans l’histoire du club. L’ex-entraîneur du Bayern de Munich et du FC Barcelone devra faire mieux que son prédécesseur lors du prochain exercice de championnat, où l’objectif du club est clairement d’être sacré champion, ce que n’a pas réussi à faire Pellegrini lors des deux dernières saisons. Le club citizen fonde beaucoup d’espoirs sur Guardiola, entraîneur de classe mondiale, qui a déjà fait ses preuves dans les clubs qu’il a entrainé précédemment.

« Le meilleur manager dans le football actuel »

Mourinho, le néo entraîneur de Manchester United, n’est pas un nouvel arrivant en Angleterre, puisque ce dernier reste sur un échec avec Chelsea, club dont le coach portugais a été licencié à la mi-saison. Malgré ce naufrage, José Mourinho reste indéniablement l’un des plus grands entraîneurs mondiaux, lui qui a notamment remporté trois Premier League avec Chelsea ( 2005, 2006, 2015 ), mais également deux Champions League avec deux clubs différents (Porto et Inter Milan). C’est pourquoi son arrivée dans le club mancunien est très attendue par les supporters, comme par les dirigeants. Ainsi, Ed Woodward, vice-président du club confiait lors d’une interview de Sky : « Il est tout simplement le meilleur manager dans le football actuel. » Le tacticien portugais s’est d’ailleurs déjà montré lors du mercato, avec des arrivées de joueurs importants ( Ibrahimovic, Mkhitaryan ) et le possible recrutement d’autres top joueurs ( comme Paul Pogba, dont les rumeurs l’annoncent très proche d’une signature ).

Pour finir, son arrivée à United et celle de Guardiola à City va permettre de relancer la rivalité entre les deux entraîneurs, forte lors de leurs passages respectifs au Real Madrid et au FC Barcelone.

Pour compléter la valse des entraîneurs, Claude Puel, auteur d’une très belle saison a l'OGC Nice ( 4ème de Ligue 1) débarque à Southampton pour un nouveau challenge. Il remplacera Ronald Koeman, qui quitte quant à lui le sud de l’Angleterre pour la ville de Liverpool, où il entraînera les Toffees d’Everton, victimes l’an dernier d’une instabilité au poste d’entraîneur, avec les départs successifs de Martinez au mois de mai, puis des intérimaires Unsworth, et Royle à la fin de la saison.

C’est donc une saison prometteuse qui s’annonce en Premier League, où la lutte pour le titre sera acharnée, entre des équipes qui ont misé sur un nouvel entraîneur et d’autres qui gardent confiance en leur tacticien de l’an passé.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article